Dossier

Les dossiers eDoctor

Les allergies en bref

Formes cliniques et traitements

Par Dr May Tajeddin, le 15-04-2009

Formes cliniques

 

Allergie légère: sans gravité pour la vie de la personne comme le rhume des foin, l'urticaire et l'eczéma

 

Allergie moyenne: on mentionnera par exemple l'asthme, qui peut être grave si la crise n'est pas bien prise en charge.

 

Allergie grave: le choc anaphylactique. La réaction est très rapide, de quelques secondes à quelques minutes après l'exposition à l'allergène. Une forte chute de tension entraîne la perte de conscience et un œdème des muqueuses de la bouche, langue et larynx entraine l'asphyxie, d'où l'importance de savoir à quelle substance la personne est allergique afin de prendre toutes les précautions (voir ci-dessous).

 

 

Traitements et prévention

 

Pour les cas légers, la personne allergique peut recevoir des traitements généraux contre l'allergie comme les comprimés antihistaminiques et des traitements locaux souvent à base de cortisone pour les sprays nasaux.

Il existe également des formes d'homéopathie à prendre avant la saison d'allergie pour les cas les plus légers.

 

Pour l'asthme bronchique et les allergies médicamenteuses, chimiques (produits de contraste injectés lors des examens radiologiques), alimentaires (cacahuète) et les piqûres d'abeilles qui peuvent se manifester par un choc anaphylactique, le patient doit être bien informé.

Un patient asthmatique doit connaître les symptômes de son asthme et savoir faire les mesures respiratoires avec un petit appareil afin de déterminer le stade de son asthme à tout moment. Cela permet de savoir quel traitement prendre pendant la crise, ainsi qu'en dehors de la crise comme prévention.

La désensibilisation est recommandée pour les asthmatiques si l'allergène est identifiable ainsi que pour les personnes allergiques aux piqûres d'abeilles.

 

Une personne allergique à un médicament ou un produit doit toujours le mentionner à son médecin et il est recommandé qu'il porte sur lui une carte spéciale.

 

Enfin, il existe des kits de survie sous forme de seringue d'adrénaline prête à l'emploi pour les personnes exposées aux chocs anaphylactiques.

Commentaires

Veuillez noter que les commentaires sont postés par les utilisateurs du site et représentent uniquement l'opinion personnelle de leurs auteurs. edoctor.ch ne peut en aucun cas être tenu pour responsable du contenu des commentaires.

Ajoutez un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir écrire un commentaire.

Si vous avez déjà un compte edoctor.ch, connectez-vous ici.
Sinon vous pouvez vous inscrire gratuitement ici.

Emoticônes
:D
:)
:(
:'(
:geek:
:O
:?
8)
:arrow:
;)
:shock:
:evil:
:!:
:idea:
:lol:
:x
:question:
:P
:oops:
:roll:
:twisted:
 
© 2014 edoctor.ch - Tous droits réservés