Article

Les articles eDoctor

La santé du couple

Par Adriana Bouchat, le 22-07-2009

Vivre en couple est toujours d'actualité, malgré le nombre croissant de divorces. Ce mode de vie est souvent parsemé d'embûches. Prendre soin de son couple a tout son sens. Une relation harmonieuse et satisfaisante avec son partenaire est associée à un moindre risque de problèmes de santé.

 

 

 

 

 

 

L'amour ne suffit pas

 

Trop d'attentes irréalistes pèsent sur le couple et fragilisent le lien amoureux. Mariés ou pas, les partenaires reportent l'un sur l'autre la plupart de leurs besoins affectifs et espèrent ainsi d'être comblés à jamais. Cette idéalisation réciproque ne permet aucune faille. Amour, tendresse, compréhension, soutien mutuel et satisfaction sexuelle doivent être au rendez-vous. Mais on constate que l'autre est différent, qu'il ne peut offrir que ce qu'il est en mesure de donner. L'écart entre l'idéal et la réalité est source de frustration et de déception.

 

 

Vivre en couple, est-ce bon pour la santé?

 

Si l'entente entre les partenaires est bonne, vivre en couple garantit une certaine santé physique et psychique. Les recherches montrent que les personnes qui vivent en couple et sont contentes de leur relation bénéficient d'une meilleure santé somatique que les personnes vivant seules ou les personnes insatisfaites de leur relation.

 

 

La mauvaise entente est nocive

 

Les interactions négatives dans le couple ont une répercussion directe sur la santé des partenaires. L'hostilité et les rapports de force, avec leur cortège de critiques et de disqualifications mutuelles, ont des influences sur la réponse du système immunitaire qui est diminuée et sur la réactivité cardio-vasculaire et endocrinienne qui est augmentée.

 

 

Les crises du couple et leur fonction évolutive

 

Depuis sa constitution dans la rencontre amoureuse, le couple se voit confronté à des étapes successives qui marquent sa vie au long cours. La mise en ménage, la rencontre avec les belles-familles, l'arrivée du premier enfant, l'adolescence des enfants et plus tard leur départ de la maison, ainsi que des événements imprévus tels que la maladie ou le chômage, mettent à l'épreuve la solidité du couple et obligent les partenaires à évoluer et s'adapter aux nouvelles situations. Ces crises entre une étape et l'autre ont une valeur adaptative. Souvent les changements se font d'un commun accord et permettent au couple d'avancer. Parfois les crises ébranlent la relation et paraissent insurmontables.

 

 

La thérapie de couple: une mesure préventive sur le plan sanitaire

 

Prendre soin de son couple est donc une façon de prendre soin de soi, de sa propre personne et d'épargner aux enfants éventuels des tensions inutiles. De tout temps, les couples en difficultés ont eu recours à des tiers pour dépasser leurs crises. De nos jours, les services de consultation conjugale, subventionnés par les pouvoirs publics, offrent un espace de parole où des professionnels aident les couples à relancer le dialogue, repenser les termes de la relation, débloquer la situation ou décider d'une séparation, en connaissance de cause.

 

 

Les services de consultation conjugale

 

Le conseil conjugal s'exerce dans le cadre d'une institution sociale à but non lucratif, reconnue et subventionnée par l'Etat. La confidentialité et la neutralité sur le plan politique et confessionnel sont garanties.

 

Les prestations incluent le conseil, le soutien, la guidance, l'intervention de crise et la psychothérapie de couple. Elles sont à disposition de tous les couples, mariés ou non, hétéro- ou homosexuels de Suisse Romande et du Tessin. Le contexte institutionnel différencie le conseil conjugal du coaching et de la thérapie de couple effectués en cabinet privé.

 

 

 

 

Pour plus d'informations:

 

www.profa.org

Consultation Conjugale et de Sexologie

Av. Georgette 1, 1003 Lausanne, 021 312 24 58

 

 

www.consultationconjugale.ch

 

 

Commentaires

Veuillez noter que les commentaires sont postés par les utilisateurs du site et représentent uniquement l'opinion personnelle de leurs auteurs. edoctor.ch ne peut en aucun cas être tenu pour responsable du contenu des commentaires.

Ajoutez un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir écrire un commentaire.

Si vous avez déjà un compte edoctor.ch, connectez-vous ici.
Sinon vous pouvez vous inscrire gratuitement ici.

Emoticônes
:D
:)
:(
:'(
:geek:
:O
:?
8)
:arrow:
;)
:shock:
:evil:
:!:
:idea:
:lol:
:x
:question:
:P
:oops:
:roll:
:twisted:
 
© 2017 edoctor.ch - Tous droits réservés